Foire aux questions

  • Les rayons ultraviolets (UV) font partie du spectre électromagnétique (ou de lumière) qui atteint la terre en provenance du soleil. Ils ont des longueurs d’onde plus courtes que celle de la lumière visible, ce qui les rend invisibles à l’œil nu. Ces longueurs d’onde sont classées comme suit : UVA, UVB ou UVC (les rayons UVC sont absorbés par la couche d’ozone et n’atteignent pas la terre)i.
  • Les rayons ultraviolets A (UVA) pénètrent plus profondément dans la peau. Ils sont responsables du vieillissement prématuré et contribuent à l’apparition du cancer de la peau. Quant aux rayons ultraviolets B (UVB), ce sont eux qui causent les coups de soleil.
  • Les rayons UVA représentent environ 95 pour cent des rayons UV qui atteignent la surface de la Terre. Bien que les UVA soient moins intenses (dégagent moins d’énergie) que les rayons UVB, ils sont 30 à 50 fois plus nombreux. Ils sont présents à une même intensité pendant toute la journée, toute l’année durant, et peuvent traverser les nuages et les vitresii.
  • Tous les écrans solaires ont un facteur de protection solaire (FPS). Ce chiffre représente la capacité d’un écran solaire à aider à protéger contre les coups de soleil ii. Par exemple, avec un écran solaire de FPS 15, il faudra 15 fois plus de temps pour subir des coups de soleil, comparativement à la non-utilisation d’un écran solaire. L’Association canadienne de dermatologie recommande d’utiliser un écran solaire de FPS 30 ou plus.
  • Les écrans solaires dits « à large spectre » aident à protéger à la fois contre les rayons UVB et contre les rayons UVA. Le temps passé au soleil accroît le risque de vieillissement prématuré de la peau et de cancer de la peau. Pour réduire ce risque, utilisez régulièrement un écran solaire à large spectre de FPS 15 ou plus ainsi que d’autres mesures de protection contre le soleil : limitez le temps passé au soleil, surtout entre 10 h et 14 hix, et portez des chemises à manches longues, des pantalons, un chapeau et des lunettes de soleil.
  • Les dermatologues recommandent d’utiliser un écran solaire d’un FPS d’au moins 30, qui protège contre jusqu’à 97 % des rayons UVB. Les écrans solaires de FPS élevé protègent un peu mieux contre les rayons UVB, mais aucun écran solaire ne protège contre 100 % des rayons du soleil. Aucune donnée scientifique n’indique actuellement qu’un écran solaire d’un FPS supérieur à 50 pourrait vous offrir une meilleure protection qu’un écran solaire de FPS 50. C’est pourquoi les écrans solaires homologués au Canada après 2013 ont un FPS 50+ au maximum.
  • La capacité de protection des écrans solaires est fondée sur trois facteurs principaux : le FPS, la protection contre les rayons UVA et UVB (les ingrédients actifs) et les attributs de la formule, comme ceux qui assurent la résistance à l’eau et à la sueur. Les écrans solaires servent de barrière physique contre les rayons UVA et UVB. Si les écrans solaires protègent la peau contre les effets nocifs des rayons UVA et UVB, ils ne bloquent pas 100 % des rayons UViii.
  • Vous devriez toujours vous protéger contre le soleil, surtout entre 10 h et 14 h, de la fin du printemps au début de l’automneix. ainsi que pendant l’hiver si vous faites des activités extérieures.
  • Les rayons du soleil sont à leur plus fort vers la mi-journée, c’est pourquoi il est préférable d’éviter de s’exposer au soleil pendant cette période.
  • Oui. Un test de stabilité permet de déterminer la durée de vie du produit. Nous ne recommandons pas d’utiliser un écran solaire périmé. La date de péremption est indiquée sur les flacons.
  • Oui. Les rayons du soleil peuvent filtrer à travers les nuages légers, la brume ou le brouillardiv.
  • Afin de bénéficier de tout le FPS qu’offre un écran solaire, les utilisateurs devraient, en général, en appliquer au moins une once, soit un verre doseurv. Les écrans solaires devraient être appliqués généreusement et de façon égale 15 minutes avant l’exposition au soleil pour permettre aux ingrédients de bien se lier à la peauvi. Il est tout aussi important de réappliquer un écran solaire que d’en appliquer un au départ, alors réappliquez la même quantité au moins toutes les deux heures. De plus, vous devriez réappliquer l’écran solaire après vous être baigné, vous être essuyé avec une serviette ou avoir beaucoup transpirévii.